mardi 29 novembre 2016

Liberté, j'écorche ton nom...

Souvenez-vous, c'était il y a environ un an. A l'époque, une belle bande de trous de cul avaient décidé de faire des trous de balles dans les gens dans une salle de concert et des terrasses de café au nom de... de... de on ne sait pas trop quoi au juste, mais ça avait l'air vachement important pour eux, et complètement con pour la plupart des autres gens. En tout cas, à en croire les médias et la classe politique unanime : ils avaient tenté de s'en prendre à... notre Liberté!
Oui, la liberté est très... libérée.

Suite à cela, la population et la classe politique s'était rassemblée pour faire front national, autour de cette notion fondamentale : la liberté. Aaaah, la Liberté! "Liberté, j'écris ton nom" comme on le scanda alors, citant l'écrivain Paul Eluard qui rédigea ce poème en 1942... 42, bin tient, tu m'étonnes vu le contexte hein! La "Liberté", ils devaient pas trop s'étouffer avec à l'époque. Avec la choucroute non plus d'ailleurs, vu le rationnement!

Bon, "Liberté, j'écris ton nom", après "Charlie" et surtout après le "Bataclan" vous avez dû en être abreuvés copieusement : c'est pas compliqué, ce titre ornait les éditoriaux, parsemait les discours, était répété en boucle sur les radios...  Pour dire, à "Qui veut Gagner du Pognon" ça doit faire partie des questions du premier niveau de savoir que c'est l'ami Eluard et non Obiwan Kenobi qui l'a écrit. Par contre, je ne suis pas intimement persuadé que vous ayez lu (ou relu) ce texte en intégralité, sauf peut être si vous fréquentez encore les bancs de l'école/du collège/du lycée. Du coup, comme je suis sympa, je vous retranscris ci-dessous, prenez donc le temps de le relire en totalité sans vous arrêter au titre...

Liberté (Paul Eluard)

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

Paul Eluard
Poésie et vérité 1942 (recueil clandestin)

Bon, je ne vais pas vous faire un cours sur ce poème, une rapide recherche sur Gogole™ vous en donnera la majeure partie des "clés de lecture" : l'anaphore "j'écris ton nom" façon "moi Président" qui résonne comme un refrain ou une incantation de ce qu'il appelle de ses vœux, le martèlement des allitérations en "p" et "t" qui rappelle inévitablement le bruit des bottes des soldats, tout comme les évocations discrètes de la guerre, etc... Bref, plus qu'un poème, c'est presque un chant Résistant (Eluard, communiste, était d'ailleurs lié aux maquisards), une prière destinée à ramener cette liberté perdue en raison de l'occupation allemande. Et puis les mots sont courts et simples : faciles à retenir. Un symbole idéal dont nos dirigeants se sont immédiatement emparés suites aux attentats qui ont ensanglanté la France ces dernières années. Et puis la Liberté est l'un des trois piliers de notre devise nationale. Il y avait bien aussi l'Egalité et la Fraternité, mais elles avaient déjà pris cher depuis pas mal de temps, il fallait bien  trouver un symbole rassembleur. La liberté c'était chouette : consensuel, universel et facile à représenter :

  • La Liberté guidant le peuple, le nichon au vent façon femen débraillée
    Piedmobile en avant les histoires qu'on raconte au peuple pour l'endormir!
  • la statue de la Liberté
    Liberté de devenir obèse!
  • Che Guevara...
    Viva el t-shirt de la revolución en solde !


Bref, la liberté, c'était un beau symbole. Et ce qui est pratique avec les symboles c'est qu'ils ne sont que cela : des symboles. Ce qui veut dire qu'on peut très bien s'en réclamer à corps et à cris, tout en leur chiant allègrement dessus dans la pratique (songez à ces grands et ardents défenseurs de la lib... pardon, la Liberté, que sont Vladimir Poutine, Erdogan, et consorts).

C'est un peu comme si vous comptez tous les politiciens se réclamant de De Gaulle (symbole de la France qui résiste et se bat, et patin-couffin), vous êtes pratiquement en mesure d'organiser un concours qui n'aura pas grand chose à envier aux conventions regroupant les sosies d'Elvis tant ces gens n'auront rien à voir avec le vieux Charles ou les idées qu'il portait.
"–Vive le Quebec liiiiibre!
–Mais non Marcel, t'es con ou quoi? C'est Elvis là...
–Ah merde... bon euh... ♫ Toute la musique que j'aimeuh♪ Elle vient de là elle vient du Blues...♫
–Purée, t'es lourd!"
Et là sur le symbole de la liberté ça ne loupe pas : tout le monde trouve que la liberté c'est super, c'est cool, et qu'il faut la défendre au péril de sa vie s'il le faut.

Prenons par exemple la liberté de culte. Tout le monde est parfaitement d'accord pour dire que les terroristes ne sont pas représentatifs de l'Islam, et que #padamalgame et qu'il ne faut pas stigmatiser. En toute logique donc, à Anderlecht en Belgique, une écolière a été sanctionnée, au nom de la défense de la liberté, pour avoir prononcé dans la cours de récréation la phrase hautement subversive "Allahu akhbar". Graine de terroriste va! Alors, oui bon ok, en arabe ça veut juste dire "Dieu est grand", mais bon hein, l'école est laïque (oui, en Belgique aussi, ils ont juste plus de frites à la cantoche, même s'ils mangent du porc). Liberté de culte, ok. mais bon, surtout si tu es blanc et chrétien hein... Le père de la fillette, sans doute une graine de terroriste lui aussi, aurait fait parait-il la réponse suivante :

Madame la Directrice. 
Etant donné le contexte et les derniers événements, je vais vous expliquer ce que signifie "Allah wakbar" chez NOUS , les musulmans pratiquants, les croyants qui craignent sincèrement Dieu dans leur cœur. 
Allah wakbar signifie " Dieu est grand ". Cela signifie l'immensité dont Il fait preuve par rapport à nous, petits êtres ne vivant que par Sa permission.  
"Allah wakbar " je le dis plus de 94 fois par jour dans mes prières
"Allah wakbar" je le dis lorsque j'invoque Dieu et que je Lui demande de protéger ma famille, ceux qui me sont chers, de guérir les malades du monde entier et de faire triompher la paix.
"Allah wakbar " je le dis lorsque je vois un événement merveilleux se produire devant mes yeux qui me rappelle à quel point nous sommes minuscules dans ce monde si grand.
"Allah wakbar " je le dis lorsque je perd un être cher et cela m'aide à me rappeler que nous retournerons tous à Lui peu importe notre couleur, condition sociale, ou religion.
"Allah wakbar" j'ai entendu un jour ma meilleure amie non musulmane me dire "je déteste cette phrase" et là j'ai compris.. j'ai compris qu'ils avaient réussi. Ces tueurs que je ne qualifierai jamais de musulmans ont réussi à faire détester l'une des plus belles phrases de notre religion. C'est la première que nous disons lorsque nous entrons en prière. Si nous ne la prononçons pas, notre prière n'est pas "validée" car c'est un de ses piliers.
"Allah wakbar" c'est une phrase que je ne me lasserais jamais de répéter et que je ne me lasserais jamais d'expliquer à ceux qui ne savent pas. A ceux qui comme vous, croient par leur esprit détourné par ces dramatiques événements, le contraire de ce qu'elle signifie.
" Allah wakbar " j'expliquerai bien sûr à ma fille la gravité de ces propos, vous avez tout à fait raison. J'expliquerai à ma fille que ces propos sont GRAVES dans le sens où ils pèsent lourds dans la balance de Dieu. Je lui rappelerai que c'est une magnifique parole et qu'elle ne doit jamais avoir honte de prononcer celle ci. 
 
Et pour finir, je lui expliquerai aussi que malheureusement beaucoup de gens ont peur de cette phrase à cause de ce que certains méchants ont fait en son nom.  
Elle perd peut être 5 points d'éducation sur son dossier scolaire mais j'espère que vous, vous gagnerez 5 points de connaissances par ces explications.  
Bien à vous
Si ça c'est pas de la graine de terrorisme tient! Faudrait p'têt quand même songer à restreindre un chouïa la liberté d'expression du coup...


Et puis histoire de bien rendre hommage à Paul Eluard, sympathisant de la Résistance française qui luttait pour la Liberté et donc contre le fichage général de la population, organisé par l'occupant allemand et le régime de Vichy, on va aussi créer un fichier central concernant l'ensemble des détenteurs de carte d'identité et/ou de passeport en France, c'est à dire 60 millions de français : le fichier TES (déjà surnommé fichier "monstre"). De toute façon, ça serait chafouin de suspecter Jean-Jacques Urvoas (et son pote Cazeneuve) de vouloir faire un truc chelou, eux qui se sont élevés vent debout contre un projet de fichage généralisé en 2012 sous Sarko 1er, avec entre autre arguments qu'aucun fichier informatique n'est impénétrable, et qu'on ne saurait croire que les garanties juridiques données soient infaillibles contre une mauvaise utilisation

Et histoire de bien rester dans le concept de "liberté", on va prendre la "liberté" de s'affranchir d'un débat parlementaire (probablement pour ne pas emmerder les pauvres députés avec ce sujet sans importance) en passant ça par décret la veille de la Toussaint, pendant un pont, et en urinant abondamment sur l'avis négatif de la CNIL.

Mais rassurez-vous :

  1. soyez donc rassurés, ce fichier sera parfaitement sécurisé et impénétrable, comme tous ses homologues dans d'autres pays : aucun risque de voir vos données semées à tout ventHum.
  2. il y a des garanties juridiques, ce fichier n'a qu'une vocation : permettre de garantir l'authenticité des titres sécurisés (carte d'identité et passeport). Il servira JAMAIS, JAMAIS, JAMAIS à l'identification ou au fichage des personnes. Enfin, tant qu'un nouveau décret du 24 ou 31 décembre, du 13 juillet, ou du 14 août n'en modifiera pas la lettre. Mais franchement, ça, ça serait vicelard.

Capture d'écran du site d'un certain Urvoas Jean-Jacques en 2012. Sûrement un vil opposant anarchiste sans scrupule.

Donc soyez tranquilles, ce fichier c'est pour votre sécu... votre liberté, votre liberté! Et pour ce faire, on va donc commencer par la supprimer parce que bon, hein, ça va bien deux minutes, mais va quand même falloir arrêter de nous chier dans les bottes, vous êtes gentils.
Merci de votre attention. Ah, au fait : vous n'avez plus la liberté d'écrire sur les murs, merci d'effacer ce texte.


Et puis, ne vous inquiétez pas, il nous reste encore et surtout la liberté de voter pour qui l'on veut...
On peut même dire que l'on peut voter pour n'importe qui faisant n'importe quoi. #remigaillard
Alors oui, bon, des esprits chagrins vont encore me dire :
  • ça se passe au USA
  • leur système de vote n'est pas au suffrage direct, et du coup, avec le système foireux des grands électeurs, il est possible d'être élu même en ayant moins de voix au total que son adversaire
  • d'façon il n'aura sans doute pas les moyens d'appliquer son programme
  • entre ce qu'il promettait en campagne et ce qu'il fera réellement... il y a un monde!
C'est pas faux. Et d'ailleurs le fait que l'élection de ce guignol soit saluée par les groupes extrémistes bandes de copains un peu déconneurs que sont le Ku Klux Klan et autres organisations néo-nazies, et que Trump ait déjà commencé à composer son gouvernement avec une belle brochette de faucons de droite dure, d'anti-IVG pro-life, et autres conspirationnistes misogynes, judéophobes et islamophobes, n'est certainement qu'un malentendu...
Ne fous inguiétez bas, za fa pien ze pazzer! Ach!

Ceci étant, peut être qu'effectivement il ne pourra pas appliquer son programme. Mais je ne sais pas vraiment s'il faut souhaiter ou craindre qu'il ne le puisse pas : si le système empêche qu'il puisse l'appliquer, cela veut dire qu'aucune réforme non autorisé par le système en place ne peut passer, qu'elle soit bonne ou mauvaise... Et n'oubliez pas que #idiocracy...

Alors oui, vous allez me dire "Non mais ça n'arrivera pas en France hein..." Certes. Probablement. Enfin, à ceci près que :
  • ce qui se passe au USA met environ 8-10 mois à arriver en France, comme par exemple les émissions débiles de télé-réalité
  • il ne faut pas sous-estimer la détestation des candidats "traditionnel" (nous diront issus du sérail politique classique) par le corps électoral. Un certain Nicolas vient d'en faire les frais, et un certain François le pourrait également très bientôt.
  • il ne faut pas négliger non plus le dégoût croissant du système en place et donc la sympathie pour un candidat "anti-système" (ne serait-ce que de façade hein... parce que le milliardaire Trump en défenseur des pauvres, c'est presque aussi hilarant que l'ex banquier de Rothschild et candidat du MEDEF Macron en défenseur de la classe laborieuse)
  • l'envie de retrouver un peu de fierté de son pays (même si ça n'est qu'une façade) et le raz le bol de l'empapaoutage permanent des gouvernements de droite comme de gauche peuvent conduire à un vote sanction.
Je vous inviterai d'ailleurs, si vous ne l'avez pas encore fait, à lire l'intéressante (mais glaçante) BD "La présidente"...
C'est curieux, j'ai beau regarder cette couverture, je ne trouve rien de marrant à dire dessus.
Mais rassurez-vous, ça peut tout à fait être François Fillon qui l'emporte... un vrai chantre de la liberté lui!
Tient, on va faire un peu de liberté à grand coup de 49.3!

C'est comme cette histoire de CETA... Comment ça, vous ne savez pas ce que c'est que le CETA? Mais siiii, souvenez-vous cette grosse arnaque ce traité de libre-échange entre le Canada et l'Europe, qui va permettre de faire revenir la croissance, le plein emploi, et ta femme qui s'est barré en moins de 48h mieux que La Redoute ou maître Dantonku...
Et pourtant, faut être doué pour faire mieux que maître Dantonku!
La grosse Commission Européenne, dont les membres sont démocratiquement élus par le peuple désignés par les dirigeant européens probablement au cours d'une partie de chifoumi, a raisonnablement pris la liberté de valider ce traité dont pas grand monde ne voulait, ce qui était totalement incompréhensible tant ce traité était symbole de Liberté!
Bon, Angela a gagné au chifoumi, le président de la commission Européenne sera donc...

C'est comme la liberté retrouvée pour nos amis cubains depuis la mort de Fidel Castro! Enfin ils vont pouvoir prétendre à des salaires décents, et à un mode de vie moderne! Décidément, c'est beau la liberté!
Ami cubain, je te conseille de tousser un coup : c'est un peu douloureux au début, mais on s'habitue à tout...

Ah, un instant, on me souffle à l'oreille (c'est d'ailleurs fort désagréable, merci de cesser derechef), que cet article comporte une coquille : il fallait bien lire "Libéralisme" et non "Liberté". Oui bof, enfin bon, Liberté, Libéralisme, c'est la même racine non? Le Libéralisme est un peu à la Liberté, ce que la Démocratie dans République Populaire Démocratique de Corée du Nord est aux valeurs démocratiques... et puis comme on dit hein : l'esclavagisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme, tandis que le libéralisme, c'est le contraire. On ne va pas commencer à s'emmerder avec de la sémantique hein...  et puis, dans l'univers du Libéralisme, c'est pas comme si on était  prisonnier hein? Ha ha ha!
Tu la sens bien ta Liberté là?
C'est rien que du bonheur...

lundi 31 octobre 2016

Quand vient le soir d'Halloween, et que le temps t'accule...

Salut les aminches, ça biche? Aujourd'hui, je vais vous causer de choses plutôt destinées à un public averti, il faut bien l'admettre, puisqu'on va parler de latex, de tentacules, de gens, et de mettre les uns dans les autres.
Avertissement?
Non la question du hentaï ne sera pas abordée (je sens poindre votre déception) vu qu'avec les mots clés suscités, je pressens déjà une vague de visiteurs venus grâce à Gogole™ qui vont être fort déçus de ne pas tomber sur une sordide histoire d'écolière japonaise violée par des créatures tentaculaires.
Cosplay d'écolière japonaise violée par une créature tentaculaire.

On va expliquer comment se fabriquer un costume d'Halloween qui décalque sa mémé pour pas trop cher. Mais du coup : "public averti" car :

  1. il faut un minimum de compétences et d'habileté
  2. il faut avoir envie de se lancer
  3. vous ai-je parlé de notre seigneur le Grand Cthulhu?


Qui dit Halloween, dit costume censé foutre les chocottes. Et même si mon pote Matthieu propose des costumes sympa, faut bien reconnaître que le costume de Père Noël exhibitionniste fout surtout la honte éternelle à celui qui le porte plus que les chocottes à celui qui le regarde.

Non, Cthulhu (Ftagh'n!) m'en est témoin, un costume qui fout la trouille et fait perdre 1D100 points de santé mentale implique obligatoirement un nombre non négligeable de tentacules.
Le tentacule : une valeur sure!

Bon, trouver un masque de Cthulhu, c'est faisable, mais en général, les prix font perdre eux aussi un peu de santé mentale...
J'ose même pas vous montrer celui à 150€ tellement il est moche en plus...


Du coup, je propose aujourd'hui un petit tuto qui devrait vous permettre de fabriquer votre masque vous même pour un budget d'une trentaine d'euros maximum. Bon, par contre, si le temps t'accule, c'est mort : ça m'a pris environ trois semaines pour le fabriquer (à cause du temps de séchage principalement).
Wouhou!

Masque Cthulhu en latex : Ze Tuto


Tout d'abord, outre un peu de temps devant vous, un peu d'huile de coude, et un minimum de dextérité, il va vous falloir réunir le matériel suivant :

  • 1L de latex liquide prévulcanisé
  • un tube de peinture acrylique verte marécage
  • une bombe de peinture d'un vert vert marécage plus clair (optionnel)
  • un paquet de coton hydrophile
  • une boule plastique transparente à décorer soi-même (mais si : ces boules qu'on trouve en magasin de loisir créatif pour en faire des boules de noël maison...)
  • un peu d'argile
  • deux masques plastiques blancs neutres
  • des gants en latex ou en nitrile
  • un ballon de plage pour enfant (ces ballons Dora,Nemo ou Reine des Neige que vous avez forcément si vous avez des gnomes) : il sera restitué intact à la fin, ne craignez rien.
  • une grosse boite de conserve (diamètre légèrement supérieur à celui de votre cou)
  • un truc lourd, de quoi lester la boite (sable, boulons de 12, humour de tonton Jean-Marie, etc...)
  • du ruban adhésif
  • une bassine qui ne craint pas trop


Etape 1 : Une fois le matériel réuni, on va commencer par fabriquer une "tête support" pour mouler le masque, à l'aide des masques neutres, du ballon, et de la boite de conserve (n'hésitez pas à mesurer votre tour de tête et de cou avant pour vous assurer que ça passe : mieux vaut prévoir large. De mon côté, j'ai fait au pif, et c'est un chouïa juste quand même). J'ai ajouté deux demis globes plus gros à l'arrière de la tête pour lui donner une forme particulière. Ça n'a rien d'obligatoire...
Jusqu'ici, fastoche.


Etape 2 : on va déposer des bandes de coton sur le masque, et on va le "sculpter" en l'humidifiant. Il suffit de déposer du coton en petits "boudins" ou en "pustules" pour créer des reliefs particuliers. Bien humidifier.
Attention, ça se complique...

Dans un premier temps, j'ai ajouté des fils de laine pris dans le coton pour former le support des tentacules. L'idée n'était pas complètement stupide, mais au final le coton enroulé sur la laine garde mal la forme. Ils m'ont tout de même servis de "base" pour y accrocher les tentacules finaux. Pour l'instant, ne faire que la face avant du masque.

Etape 3 : Teinter le latex dans la masse. Pour cela, j'ai mis une bonne noix de peinture acrylique verte dans un peu d'eau, et j'ai mélangé. Puis j'ai versé le mélange dans le bidon de latex et bien agité. Ne vous y trompez pas : le latex semble ne pas avoir pris la couleur (il reste très clair), mais au séchage, la couleur se révèle!

Etape 4 : si possible goutte à goutte (histoire d'économiser le latex), verser votre latex sur le coton humide. Le latex va prendre la place de l'eau, d'où la nécessité de la bassine qui va recueillir un mélange d'eau, de latex et de peinture. Faire ça en extérieur ou dans un lieu bien aéré : le solvant du latex est l'ammoniac!
Bon, à ce stade c'est relativement vilain, mais ça s'arrange après. Si si.


Etape 5 : une fois le latex sec, recommencer l'opération pour la face arrière du masque (coton, eau, latex).
Toi, t'as pas une gueule de porte-bonheur...
A cette étape, ça vous semble encore moche et pas uni? Pas grave, on va peaufiner après.

Etape 6 : fabriquer des tentacules en argile, de la dimension approximative de ce que vous voulez obtenir sur le masque (éviter de les faire trop long car il va vous falloir un récipient de la bonne dimension pour y mettre du latex, et y faire tremper vos tentacules d'argile). Prévoir de les faire tremper à 5 ou 6 reprises (en laissant sécher entre chaque trempage).
"–Je reviens chérie, je vais faire tremper mon tentacule.
–Pardon?"


Etape 7 : les tentacules se retirent de leur "moule" d'argile comme des chaussettes. Puis, il faut les bourrer de coton, en laissant un peu de place pour les enfiler sur les embryons de tentacules du masque. Laisser dépasser un peu de coton, il sera imbibé de latex afin d'assurer la suture des tentacules. Pour ma part, j'ai rajouté un tentacule sur le menton pour le côté esthétique.
Faut pas croire, c'est coton à faire...

Etape 8 : peaufiner le masque avec du coton et du latex afin d'en améliorer l'aspect. Pour ma part, afin d'affiner les effets de couleur, j'ai également utilisé de la peinture en bombe (acrylique). Puis, pratiquer une incision à l'arrière du masque pour le retirer de son support. Récupérer les demi-globes pour les yeux, et les colorer à l'intérieur avec un feutre permanent (noir ou autre... de mon côté, le noir donnait un résultat trop sombre, j'avais du mal à voir au travers, j'ai fini sur du rouge qui rend pas mal). Coller les demi-globes à l'emplacement des yeux avec de la colle néoprène.
Ftagh'n!

Etape 9 : pour agrémenter le costume, fabriquer de nouveau tentacules (10 au total) afin de les fixer sur des gants en latex ou en nitrile (prévoir une bombe de peinture et de la colle néoprène pour cette étape.
"–Je reviens chérie, je vais faire tremper...
–Ton tentacule, oui je sais.
–Non : MES tentacules!"

Etape 10 : trouver des victimes sacrificielles convertir des adeptes. La robe de cultiste innommable est optionnelle.
"–Bonjour, vous avez lu notre livre sacré, le Nécronomicon? Non? Alors si vous avez deux minutes, j'aimerais vous parler de notre seigneur le grand Cthulhu..."

Bonus : le livre qui va bien, avec un peu de bricolage...
C'est un peu "50 nuances de noir" (en comptant les couleurs qui sortent du spectre...)

mardi 25 octobre 2016

Costard-pas cravate (de notaire)

Tout a commencé par une belle journée d'automne, lorsque le Hedgehog Signal s'alluma dans le ciel...
Le Hedgehog Signal : Batman n'a qu'à bien se tenir!
Ou alors c'était un mail dans ma boite, je ne sais plus trop. Bref. Le message me disait en substance :
Bonjour,

je suis Matthieu, de la boutique d'articles de fêtes "Déguiz fêtes" : http://www.deguiz-fetes.fr/.

J'ai pensé que des déguisements d'Halloween pourraient vous intéresser pour vos 2 enfants.
Je voudrais donc vous proposer de vous envoyer gratuitement les 2 déguisements de votre choix, et que vous puissiez en parler sur votre blog.

Si l'idée vous intéresse, n'hésitez pas à me dire quels déguisements vous souhaitez recevoir ainsi que votre adresse postale.

Je vous souhaite une excellente journée.
Matthieu
(Nota Bene : ceux d'entre vous qui me suivent sur mon Facebouc® sont déjà un peu au courant de l'affaire. Quant aux autres, ça vous montre que vous ratez quelque chose à ne pas le faire. Oui je sais, c'est de la publicité éhontée pour ma page Facebouc®. Que voulez-vous, il faut bien vivr... oh wait... je ne vends rien... Bon, faites comme vous voulez.)

Immédiatement mon côté rapiat économe se dit "chouette, des déguisements gratuits pour les gnomes, v'la-t'y pas une idée qu'elle est bonne!". Et je file jeter un œil sur le site en question... Ce qui occasionna la réponse ci-dessous :
Bonjour Matthieu de la boutique d'articles de fêtes "Déguiz fêtes",
je ne vous cacherai pas que j'ai été tenté d'accepter, bien que je fasse très peu de partenariats. En toute honnêteté, la façade de votre site internet m'a un peu refroidi.
Aucune différence de traitement. Non.
Enfin... si j'ose dire, parce que objectivement, les costumes pour femmes ne donnent pas vraiment froid. Enfin, sauf à celles qui les portent, soyons honnête.
Prenons un exemple, pour se costumer en Blanche Neige, sur votre site vous disposez au minimum de trois options :
►normal (sainte nitouche en gros): pas le plus rapide à trouver sur votre site
►sexy (on retire : 1m de jupe, 60cm de bras de chemise, et un large décolleté) : là, plusieurs versions sont disponibles
►très sexy (on retire encore : 30cm de jupe ce qui fait qu'on est plus proche de la ceinture que de la jupe, et le restant de la chemise pour passer au bustier pigeonnant) : la tête de mon chef devait valoir son pesant de cacahuète lorsqu'il a regardé mon écran pendant que je parcourais votre site (je sais, c'est mal de consulter ses mails perso au boulot)
 
Dommage, il vous manque la version "Jacquie et Michel" : string aux couleurs de Blanche Neige et caches tétons assortis.
Soyons francs : les costumes "sexy" doivent représenter environ 70% de vos costumes femmes.
Si certains costumes enfant sont plutôt mignons, et que malgré tout vous proposez certains costumes assez originaux, j'avoue avoir du mal à envisager de faire de la publicité pour un site qui, dans son ensemble, ne correspond pas particulièrement à mes idées en matière d'image de la femme. Je me vois donc contraint de décliner votre offre, d'autant qu'avec mes jeux de mots pourris, les mots clé de recherche menant vers mon blog sont déjà parfois assez trashs...
Sans rancune.
P.S. : le costume de "Vieille femme exhibitionniste"???!!! Seriously?
Je... je... mais non voyons!
---
cordialement,

Papa Hérisson
L'affaire aurait donc pu en rester là, mais Matthieu me répondit très sympathiquement :
Bonjour Papa Hérisson,

et merci pour votre avis très complet. Si je déplore le refus final, je ne peux qu'apprécier les critiques que vous formulez et le temps que vous avez passé sur ma proposition.

Pour les déguisements, il en faut pour tous les goûts. Les costumes sexy (ou très sexy) sont certes, assez nombreux, car ça correspond à une demande de la part de la gent féminine (pour une partie en tout cas). Les fabricants ne se sont pas levés un matin en décidant de créer des centaines de déguisements sexy rien que pour le plaisir (quoique qu'on peut se le demander pour certains...).
Rajoutez à cela une couche de marketing, et on a des visuels qui ne correspondent pas à la réalité, je vous l'accorde, au même titre que les mannequins ne correspondent pas, pour moi, à ce qu'est une "vraie" femme... Et bien heureusement d'ailleurs !

Au final, je pense qu'une femme qui veut un costume "normal" le trouvera parmi toutes ces sélections, quelque soit le thème recherché, et j'espère sincèrement ne pas choquer les femmes qui viennent visiter notre site. En 4 ans d'existence, je n'ai jamais eu de retours négatifs là-dessus (chose que je ne pourrais plus dire aujourd'hui du coup !).

Je prends très bien la critique, et je serais heureux de vous offrir les 2 déguisements proposés si vous changez d'avis.

Donc sans rancune !

Bonne fin de journée.
Damned! Le bougre est beau joueur! Il faut bien admettre que la question est épineuse. Les polémiques qui se sont succédées cet été (et même avant) sont là pour le prouver : qui est vraiment en droit de donner son avis sur les tenues vestimentaires féminines? Plus précisément :
  1.  Sachant que je suis un homme blanc, agnostique et éduqué, puis-je décider de ce qu'une femme doit ou non porter comme vêtement à sa place?
  2. String, burkini, pantalon, jupe... en stigmatisant des costumes "sexy", est-ce que je ne tombe pas dans le même travers que les coincés du c... croupion qui ne supportent pas le topless à la plage (ou même la seule vision fugace d'un néné un peu dénudé lors de l'acte on ne peut plus anodin de l'allaitement maternel) ou les bobo-bien-pensants-pourvus-d'un-manche-à-balai-bien-long-dans-ledit-croupion qui crient aux mouettes à la vue d'un pauvre foulard sur la caboche?
  3. Le marketing à la "demain-j'enlève-le-bas" purement et  bassement mercantile avec de vrais morceaux de boobs et de cucul dedans, ou façon salon de l'auto "je vends des voitures en mettant des greluches à moitié nues sur le capot" est-il un symbole de libération de la femme ou juste du sexisme primaire?
    Ah bah oui, comme ça on comprend mieux...
  4. Si je trouve, en tant qu'homme que certes, mais bon c'est pas moche à regarder quand même, suis-je une sorte de Donald Trump de DSK de pervers participant à l'aliénation patriarcale?
    Coucou les filles!
  5. Les femmes ont-elle le droit de s'habiller sexy sans que ça passe pour une provocation ou qu'on les traite de péripatétiputes?
  6. D'façon, tous les sites de vente/location de déguisement ne tombent-ils pas dans le même travers?
  7. Et si le p'tit gars Matthieu défendait lui-même son bout de gras après tout?
Le sujet du prochain bac de philo est sans doute l'une des questions ci-dessus : je vous laisse donc plancher, vous avez deux heures avant que je ne ramasse les copies.

Du coup, j'ai finalement accepté la proposition de Matthieu (cet article est donc honteusement sponsorisé) , en échange d'une petite interview que je vous livre ici.

Ze Interviou


Papa Hérisson : Tout d'abord Matthieu, pouvez-vous vous présenter et présenter votre entreprise à mes lecteurs?

►Bonjour, je suis donc Matthieu, j'aurais 32 ans dans quelques jours, j'habite Clermont-Ferrand, au pays des volcans d'Auvergne (magnifique région), j'ai une femme et un garçon de 8 ans. Niveau pro, je travaille dans le web depuis 7 ans, je suis référenceur indépendant, c'est-à-dire que je cherche à donner une visibilité sur Google à mes clients. Et c'est tout naturellement que j'ai souhaité créer ma boutique en ligne pour aller plus au fond des choses. Ce fut et c'est toujours une aventure exaltante, d'autant plus dans ce domaine de la fête étant donné que nous vendons déguisements et articles de fête au sein de la structure Déguiz fêtes. En cours de route, deux associés (et amis) se sont greffés à l'aventure pour que l'on puisse la développer davantage. Cela fait donc maintenant 4 ans que la boutique Déguiz fêtes existe et peut ravir petits et grands !

Papa Hérisson : D'accord, et pourquoi dans le déguisement et les articles de fête spécifiquement? Un traumatisme infantile lié aux coussins péteurs ? Un phantasme du costume sexy (d’ailleurs je note qu’on ne trouve pas le costume de la princesse Leïa version slave-Leïa avec son Jabba en peluche. Les geeks qui me suivent viennent donc de lâcher la lecture pour aller vérifier derechef, et reviendront fort déçus) ? Une précédente expérience dans ce domaine ? Un goût pour le cosplay ? Obiwan Kenobi ?
Un costume qui envoie du rêve...


►Que d'hypothèses intéressantes !!! Au risque d'en décevoir plus d'un qui s'attend à des révélations croustillantes, c'est une précédente expérience dans ce milieu qui m'a fait sélectionner ce domaine d'activité, bien que j'ai étudié d'autres pistes également avant de me lancer. J'ai une formation en marketing, j'ai donc fait mon étude de marché comme un bon élève dans ce secteur et dans d'autres ! D'ailleurs, entre l'étude de marché et la réalité des choses, il y a un monde... A titre personnel, je trouve ce secteur sympathique, je me déguisais étant enfant, mon fils fait de même, il a sa malle à déguisements, c'est ludique et agréable, toujours des bons moments. Pour le costume de Leïa tant convoité, je peux peut-être convaincre un fabricant pour récupérer les geeks qu'on a failli perdre ;)

Papa Hérisson : Les geeks vous en remercient d'avance. Enfin du moins ceux qui n'ont pas encore eu une attaque cardiaque à cette seule idée. Bon, on en vient à la question qui fâche un peu : le site met en avant dès sa page d'accueil des costumes féminins plutôt sexy (alors que leurs pendant masculins ne le sont pas spécifiquement). Ça fait un peu penser au salon de la prostitution et ses voitures qui n'y ont pas leur place au salon de l'auto et ses hôtesses en tenue légère... N'est-ce pas un peu sexiste?
J'ai ajouté une tomate pour que ça reste décent, la madame ayant fortuitement oublié de porter une culotte o_O

►Qui fâche, qui fâche, tout de suite les grands mots... C'est vrai qu'il y a un gros déséquilibre entre le côté sexy des déguisements pour femmes et des déguisements pour hommes. L'offre est avant tout en adéquation avec la demande (cf cours de micro économie, 1ère année). Globalement, lorsqu'un homme cherche un déguisement pour lui, il va chercher vraiment le côté drôle, voire ridicule, comme le slip de borat (quand même super sexy d'après moi... non ?), alors qu'une femme qui se déguise (et une femme dans la vie de tous les jours également) va tout de même chercher à être belle. Se pose alors la question de savoir à quel point un déguisement doit être sexy pour que la femme se trouve belle ? Personnellement, je pense que le côté sexy du costume n'a rien à voir avec la beauté de la femme. Je pense qu'il s'agit davantage d'une question de société, d'une question de psychologie.
Pourquoi la femme veut-elle autant se sentir belle sans jamais y parvenir (dans sa tête j'entends) ? Pourquoi la beauté est généralement mise en évidence avec des critères que l'on pourrait parfois qualifier de dégradants pour la gent féminine ? Vous citez à juste titre les hôtesses du salon de l'auto, mais on aurait également pu citer presque n'importe quel moyen de communication sur lequel on se sert de la femme comme image. Et au final, les femmes essayent de ressembler coûte que coûte à ce qu'est une femme dans un magazine, c'est-à-dire rien de plus que des images photoshopées qui sont très loin de la réalité.
C'est peut-être bien toute la société de consommation qu'il faudrait changer, mais c'est un vaste chantier.
En attendant, même si ma boutique, par définition, s'inscrit dans cette société (on s'y inscrit d'ailleurs tous, a-t-on vraiment le choix ?), ce n'est pas du tout pour ces raisons qu'elle existe et je ne souhaite absolument pas mettre des idées sexistes en avant. Comme je le disais plus haut, cette boutique s'inscrit beaucoup plus dans une logique de légèreté, de fun, afin de se préoccuper plutôt du moment présent (souvent oublié d'ailleurs) en s'amusant en famille, entre amis. C'est là le réel but.


Papa Hérisson : Je vais me faire l'avocat du diable, mais sur la mise en avant des costumes sexy, votre réponse me fait un peu penser à une histoire entendue... celle d'un directeur de programme télé français, qui avait répondu à l'auteur Bernard Werber (il me semble) qu'il n'allait pas lancer la production d'une série télé un peu originale (orientée science-fiction, fantastique, ou trop intellectuelle) car le public français "n'aime pas ça, tout les sondages le montrent!", et du coup préférait financer des valeurs "sûres" comme "Julie Lescaut" et autres "Joséphine ange gardien". Ce à quoi Werber lui avait répondu que faute d'avoir essayé, difficile de savoir si le public allait aimer où non : les sondages se basant sur ce qui existe. Notons au passage que des séries plutôt originales comme "Game of Throne", "Mr. Robot" ou "Les revenants" cartonnent. Ne pourrait-on envisager d'aborder les choses sous un œil neuf? De casser les codes? Ça peut être payant non?

►C'est une idée en effet. Mais la réponse va être simple à ce niveau. Je suis quelqu'un travaillant dans le web, ayant sa boutique en ligne en tant que revendeur, je n'ai pas du tout vocation à fabriquer, ni même à penser ce que seront les produits de demain dans le monde du déguisement. Il faudrait voir cela directement avec les fabricants. Personnellement, j'ai le choix de proposer (ou non) les produits de mon fournisseur, point barre. En étant au bout de la chaîne de distribution, le pouvoir est limité. "A grand pouvoir, grande responsabilité" disait Peter Parker (Spiderman). Et donc agir sur ce que vous proposez ne relève pas de nos possibilités.

Papa Hérisson : Une dernière question sur ce sujet. Lors de nos premiers échanges, vous m'aviez dit quelque chose qui m'avait étonné, à savoir que concernant les costumes sexy, vous aviez une forte demande de la part des femmes elles-mêmes... C'est véridique? Elles vous donnent des raisons à cela?

► Ce n'est pas exactement ce que j'ai dit. En fait, je ne l'ai pas mesuré personnellement. J'en arrive à cette conclusion pour deux raisons. Première raison : les fabricants fabriquent ce qui se vendra, donc ce qui est demandé par la cible marketing. Deuxième raison : les femmes veulent se sentir belle, c'est un point dont nous avons parlé précédemment. Globalement, elles recherchent à être belle en déguisement, alors que les hommes recherchent davantage l'aspect décalé. En tout cas, les déguisements sexy qui sont achetés le sont par les femmes elles-mêmes si j'en crois les informations rentrées lors des commandes, et que très rarement par leur homme.

Papa Hérisson : Le mystère restera donc entier... D'un autre côté, quand je vois les mots clés de recherche qui mènent parfois à mon blog, je me dis que la vérité est ailleurs...
Revenons à des considérations plus terre à terre : vous disposez à ce jour d'un choix très large de déguisements, et plus restreint d'accessoires (perruques, faux sang, épées en plastiques, objets divers...). Pensez-vous développer la gamme d'accessoires? Ma question n'est pas désintéressée : je suis très DIY en matière de déguisements (j'ai d'ailleurs un article à venir sur la question) et parfois, on a besoin d'accessoires divers pour compléter le costume. Mes lecteurs cosplayeurs ne diront pas le contraire.

►Un choix restreint en termes d'accessoires avec 6407 accessoires, dont 841 perruques par exemple ? A ce moment là, peut-être que nous avons certaines gammes manquantes par rapport à ce que vous recherchez. Il faudrait détailler le genre d'accessoires que vous recherchez alors pour que je puisse vous renseigner plus précisément. En tout cas, nous avons une nouvelle gamme qui va arriver pour tout ce qui est "décorations pour pâtisseries". Pas de date annoncée pour le moment, mais c'est dans les cartons. Et plus globalement, dans les gammes déjà existantes, nous avons des nouveautés qui devraient être rajoutées également au fil des mois à venir.

Papa Hérisson : Woups! Au temps pour moi : j'étais resté sur la catégorie "Halloween" :p Notons que dans ce cas, votre site renvoie un nombre limité de références puisqu'il n'indique que 96 accessoires de base  :D Mais je constate en effet qu'en précisant le filtre, le nombre d'article augmente substantiellement. Pan sur le museau du hérisson. Donc mettons que je n'ai rien dit.
Pouf pouf... et vous pensez agrémenter votre site avec des conseils et des tutos pour les apprentis costumiers DIY?  :D

►En effet, Halloween est forcément plus limité. Mais sur la page d'accueil, ou dès qu'on passe la souris sur le menu (menu et non Halloween donc), on voit le nombre de produits dans accessoires par exemple. Pour les conseils et les tutos, ce serait une excellente idée, mais ce n'est pas prévu, faute de ressources. La priorité est actuellement à l'ajout de nouveaux produits pour compléter notre offre. Bien qu'il y ai plus de 13000 produits, on en a encore pas mal à rajouter :)

Papa Hérisson : Vous avez un choix assez large de déguisements (et d'accessoires donc), dans lequel vos filtres permettent de s'y retrouver (avec quelques caprices parfois cependant). Et au détour des pages que j'ai consultées, on tombe parfois sur des... euh... comment dire? Des "perles", comme par exemple le déguisement de la "vieille femme exhibitionniste"... Franchement, entre nous, vous avez de la demande pour celui-là???!!!

►Il est clair qu'on a des produits... comment dire... très très insolites. Et pourtant, celui-ci, on en vend un tous les 2 mois à peu près. Dernière vente la semaine par exemple :).

Papa Hérisson : Sérieusement? Alors là ça m'en bouche un coin! Et votre meilleure vente en déguisement, c'est quoi?

►Et oui :). Notre meilleure vente sur les 12 derniers mois est le déguisement Kylo Ren Luxe Star Wars, à l'occasion de Star Wars en décembre dernier suivi par déguisement enfant Charlie Chaplin qui est classique depuis plusieurs années. Plus logique donc au final. Mais on a vraiment une grande variété de produits vendus. Si certains se détachent du lot comme les 2 cités, la plupart du temps, on vend un peu de tout !

Papa Hérisson : Et en accessoires?

►Pour les accessoires, notre meilleure vente est de loin de bonnet de Père Noël, suivi par le béret marin pompon rouge crépon blanc. Chapeau donc surtout.

J'anticipe votre prochaine question : Et les décorations ? Toujours Noël en tête avec les boules de Noël transparentes à remplir. Pour les autres décorations, ce n'est pas très représentatif car c'est vraiment très varié, mais on a par exemple la catégorie des figurines géantes en carton qui plaisent bien.

Papa Hérisson : Je vois... plutôt du classique finalement donc. Vous me parliez plus tôt de l'extension de votre catalogue, vous envisagez des gammes de costumes un peu plus "de luxe", type accessoires et déguisements destinés aux joueurs de jeux de rôles Grandeur Nature (GN)? Je pense à des produits du type de ce qui est proposé par des boutiques comme "Leonardo Carbone" par exemple.

►Pour les déguisements, nous n'aurons pas de nouvelles gammes à proprement parler, nous compléterons les gammes existantes. En termes de costume de luxe, nous avons déjà certains costumes de très bonne qualité, notamment pour les troupes de théâtre par exemple. Pas de costumes Grandeur Nature de prévus par contre ;) Pour le scoop, les choses se sont précisées sur les délais de l'extension du catalogue, nous devrions rajouter environ 700 déguisements et environ 7000 accessoires et décorations dans le courant du mois de Novembre :)

Papa Hérisson : Ah oui! Une belle extension en effet! J'espère qu'il y aura plus de produits sur le thème "Hérisson", car actuellement, seulement 6 produits d'après la recherche (qui me proposait "hérisson vibreur" d'ailleurs au passage... votre moteur de recherche est un petit canaillou), ça fait peu je trouve. Comment ça je ne suis pas objectif? Hum. Bon. Vous avez des anecdotes amusantes sur des produits que vous avez vendus?

►C'est vrai que la gamme "hérisson" mériterait d'être élargie ;)

Concernant les anecdotes, on a déjà eu quelqu'un qui recherchait une vraie perruque et qui demandait si une perruque de fête pouvait donner l'illusion de vrais cheveux. Naturellement, cela n'est pas le cas, ça reste des accessoires de fêtes, en polyester la plupart du temps. Ca fait largement le travail pour s'amuser, mais on ne peut pas le substituer à de vraies perruques.
Sinon, nous avons eu une annulation de commande quelques jours avant le réveillon du 31 décembre l'année dernière, d'une jeune femme qui venait de se faire plaquer par son amoureux, et qui ne fêterait donc pas le nouvel an. Evidemment, j'ai annulé sa commande, tout en essayant de la réconforter un peu par téléphone.

Papa Hérisson : Ah bin punaise, la jeune femme plaquée par son amoureux, je voyais pas ça comme une anecdote amusante qui... oh, wait... quand même pas eux?
Afficher l'image d'origine
"–Ah bin super le costume de "Prési-sans-dent"... merci pour ce moment hein...
–Oh dit, ça va hein... le costume de "Harpie-jacasse" ça serait bien de l'enlever maintenant..."
Ou... eux?
Afficher l'image d'origine
"–Dit Angie, tu remettrais ton costume de Lara Croft là? Ça m'excite...
–Non c'est bon ça me gave, je me casse!"
Bon, et à votre avis éclairé à vous, quel est votre produit le plus WTF?

►C'est une anecdote, mais pas amusante, je confirme ! Bien vu pour les couples. Nous avons des clients stars. D'ailleurs, nous avons vendu des décorations de noël à Pathé pour le film Supercondriaque de Dany Boon :)

Le produit le plus WTF... La vieille femme exhibitionniste est déjà pas mal du tout dans le genre, et je l'aurais sans doute cité si vous ne l'aviez pas déjà fait, mais je trouve le déguisement Père Noël vicieux vraiment exagéré également !!!
J'ai rajouté une fleur pour que ça reste décent.

Papa Hérisson : Je confirme, celui-là envoie du rêve... Pour les clients stars, je vois à qui vous faites référence... c'est vrai que leurs masques font peur.
Afficher l'image d'origine
Mais bon, heureusement, ça fait vraiment masque de farce et attrapes... ouf.
Et sinon, quel est votre plan pour conquérir le monde?

►Minus et Cortex ne font pas partie de notre stratégie pour conquérir le monde alors on va rester sur une conquête de la France pour commencer. Notre "plan" s'appuie beaucoup sur la communication web, et passe en grande partie par Google qui se veut être un apporteur d'affaires important, aussi bien en référencement naturel qu'en référencement payant. Nous sommes également présents sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, nous faisons des emails de temps à autre (mais on ne sature pas les boîtes e-mail, loin de là), ... Localement (je rappelle que nous sommes à Clermont-Ferrand), nous soutenons des évènements, tels que TEDx pour parler du plus proche, le 22/10/2016.

Papa Hérisson : Mais je vois que l'heure avance et que le temps t'accule...
Je sais, ce jeu de mot est pourri. Mais tout à fait dans le thème Halloween.
Du coup, voici mes deux dernières questions :
1/ des hommes vous commandent parfois des costume femme (et inversement)?
2/mironton ou barjabulle?

►1/ Je n'ai pas du tout d'information là dessus. Surtout qu'une femme peut commander pour son mari et inversement...

2/ Hmmm... Je préfère choisir la truffade !

Papa Hérisson : Et bien merci Matthieu pour la découverte de Deguiz Fêtes. Je garde l'adresse sous le coude, ça peut servir  :)

►N'hésitez pas. Et merci pour cet échange qui avait du piquant !!!



Bon. Je ne partage pas nécessairement l'avis de Matthieu concernant la mise en valeur pour le moins "orientée" des costumes pour femmes, mais le site reste plutôt bien fichu hormis ce point là. Le filtre de recherche est quant à lui plutôt pratique, même s'il se montre parfois capricieux (par exemple pour les tailles des costumes enfants).

Les gnomes ont donc reçus leurs déguisements (qu'ils ont choisi eux-mêmes précisons-le... pour ma part, si j'avais choisi à la place de Xéna, je ne serai pas parti sur ce costume pas bien chaud de petite fée de la nature... mais bon hein...), et force est de reconnaître qu'ils sont ravis. Les costumes sont quant à eux de plutôt bonne qualité.

Au bilan, dommage que l'on puisse regretter une façade de site un peu trop "sexualisée"... comme sur tous les sites concurrents il est vrai, malgré cela, Déguiz Fête reste une bonne adresse à retenir pour se déguiser, avec un large choix de costumes et d'accessoires à des prix abordables.
 Notons que le côté "guerrière" de Xéna l'emporte malgré tout, puisque : fée certes, mais armée d'une redoutable tapette à mouche +10 contre les fées papillons...
Après tout, le principal, c'est que les gnomes soient contents... je crois qu'au final, les considérations qui nous agitent, nous adultes, ils n'en ont cure...